22 octobre 2013

Le Mystère Fulcanelli démystifié par Henri Loevenbruck

« Je peux te trouver des liens entre Adolph Hitler et Groucho Marx, si tu veux… C’est avec ce genre de raisonnements par analogie à la con qu’on écrit le Da Vinci Code…  -Hé ! C’est très bien le Da Vinci Code ! protesta Radenac. - Non, c’est de la merde en boîte. Si tu veux, je te donnerai des notes que j’ai prises pendant mes recherches. »         S’il est un roman qui se lit avec un rare plaisir de lecture, c’est bien le dernier roman d’Henri Loevenbruck, Le Mystère Fulcanelli,... [Lire la suite]