«  On se croirait dans une ruche tant le bourdonnement des phrases couvre le grésillement des mots. Ce petit monde mené d’une main ferme par Jean-Matthieu, notre président, pardon, notre «  Vénérable » semble assez joyeux d’être là. C’est le moment de la semaine où mes frères décompressent, pensent à aute chose qu’au travail, à la famille, aux dettes. Ils viennent rêver. De pauvres rêves de petits bourgeois sans doute, mais des rêves, des rêves quand même et malgré tout, ce qui, à mes yeux, leur confère une valeur ».

 

 

    Un très bon roman que ce Meutre en Kabbale de Baudoin Decharneux découvert grâce à la bibliographie chronologique faisant suite à l’article intitulé Le crime est éternel et fait partie de l’homme, Sur le polar maçonnique de Clara Saphronia au sommaire du volume1, n°2 de Critica Masonica de juin 2013.

    Une enquête du professeur Julius Alexander, professeur de théologie protestant et franc-maçon qui enseigne à l’Université catholique de Champagne. Misogyne impénitent, ce narcissique impénitent pratique l’ironie avec délectation envers ses collègues, ses proches et certains frères de sa loge à la manière d’un héros de David Lodge mis à la sauce belge.

     C’est pourtant lui qui parviendra au terme de 25 chapitres dont le rythme (10 à 15 pages) et le ton allègres emportent le lecteur, grâce à l’aide involontaire de sa « méritante » épouse, à déchiffrer les indices permettant de démasquer l’assassin de Philippe Palisseau, kabbaliste maçon assassiné devant sa loge de Baigny.

     Une plongée au cœur du système de l’enseignement supérieur, de la vie d’une loge maçonnique, de la micro société des clubs de golf mais aussi de la kabbale qui enchanteront le lecteur parti à la découverte de ce roman policier paru en 2009 aux Editions E.M.E. et dont le moindre des paradoxes concerne la préface rédigée par l’abbé Eric de Beukelaer, porte-parole des évêques de Belgique.

     Le seul regret concerne le manque de suite aux aventures de ce narrateur hors normes mais à sa décharge, l'auteur, docteur en philosophie et lettres, philosophe et historien des religions, maître de recherches du Fonds National de la Recherche Scientifique de Belgique, auteur de plusieurs livres et d'une quarantaine d'articles sur le Judaïsme hélennisé, la littérature chrétienne des origines et la philosophie ancienne a un emploi du temps et des projets qui n'ont rien à envier à ceux d'un certain professeur Langdon.

 

Et c’est ainsi que Baudoin Decharneux est caustique.

 

Meurtre en Kabbale

E.M.E.

ISBN : 9782930481982

19 € sur le site, très riche, de l’éditeur.