« La plupart des femmes citées dans ce livre furent guillotinées, enfermées dans des asiles psychiatriques, noyées à Nantes, fusillées à Cholet, exilées, pour mourir dans le plus complet anonymat. Et celles qui périrent tous la Terreur étaient malheureusement toutes très jeunes ».

 

      Jacques Rolland livre avec La Franc-Maçonnerie féminine dans la Révolution française un traité sur la princesse de Lambale, Olympe de Gouges et d’autre sœurs avec  une passionnante vision historique de cette époque troublée et des grandes et plus humbles maçonnes qui l’ont façonnée ou en ont été les victimes.

     Retraçant au fil de 39 chapitres concis mais fourmillant de faits révélateurs d’une nouvelle vision de l’histoire prérévolutionnaire et révolutionnaire, Jacques Rolland nous introduit dans la biographie de la princesse de Lambale, nous permet de comprendre son rôle auprès de son beau-frère le duc  d’Orléans, lors du « pacte de famine », de l’affaire du Collier de la Reine , du 14 juillet 1789 ou de la nuit de Varennes .

     Pour Olympe de Gouges, antiesclavagiste, auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, embastillée sous Louis XVI qu’elle n’hésita pas pourtant à vouloir défendre et finissant sur l’échafaud pendant la Terreur, l’auteur évoque également ses amitiés et implications maçonniques et la place des femmes maçonnes dans la société de l’Ancien Régime et de la Révolution.

    Selon Jacques Rolland, le sacrifice de ces deux femmes rejoint celui de l’architecte Hiram et de Jacques de Molay, victimes eux-aussi de l’ignorance, du fanatisme et de l’ambition.

    Un livre où l’on peut découvrir de manière argumentée que la Révolution française ne fut pas due à la franc-maçonnerie, dont les frères et les sœurs, se rangèrent qui d’un côté et qui de l’autre.

    Un ouvrage qui permet de mieux connaître et comprendre ses maçonnes femmes de tête, de cœur et de courage ayant droit à notre reconnaissance pour avoir défendu au péril de leur vie, le droit des femmes à disposer d’elles-mêmes. Même si ces droits sont restés ensuite lettre morte au cours du XIXème siècle et une partie du XXème.

 

Un livre à commander aux Editions Trajectoire à l'adresse

http://www.piktos.fr/prd_fiche-lg1.php?&motsCles=jacques%20rolland&edition-nom=trajectoire&livre=33376

La Franc-maçonnerie féminine dans la Révolution française, Jacques Rolland, 18 €. Code EAN: 9782841976034